ÉTUDE D'AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE SERVICES   Lieu  Limoges 87000, France   Date  2011 2012   Mission  de stratégie urbaine, conception d’espaces publics, stratégie architecturale, résidentialisation, APD  Equipe projet  FMAU, DEFRETIN, CITE 4, C. Guilluy  Programme  Réflexion sur le quartier de La Bastide, et propositions architecturales sur 1 tour et 4 barres de logements soit250 logements  Surface  Périmètre d’étude 25 ha, SU d’intervention architecturale 4000 m2  Maîtrise d’ouvrage   Limoges habitat        Comment renouveler un grand ensemble de logements sociaux de 25 ha en par des micro-interventions concertées ?   Le quartier de La Bastide est un morceau de Limoges. Un gros morceau de 1356 logements habillé d’acronymes, ZUS, ANRU, PRU... Sa forme ressemble à beaucoup d’autres, faite de tours et de barres, construites dans les années 50 et 60. Ses appartements se répètent à l’infini, sur la base de plans surnommés RANK-XEROX par la génération d’architectes des années 80.   Les rues y sont larges, finissent en impasse. Les parcs multiplient par centaines 2 à 3 espèces d’arbres ; platane, sapin et bouleau sont jetés sur une pelouse invariable. La voiture est partout, moins nombreuse qu’ailleurs, et pourtant plus visible.   En somme, rien de typique, rien d’unique, rien de local. Une architecture et un urbanisme universels, hygiénistes, une idéologie humaniste et moderne reproductible à l’envie.   Peut-on alors parler d’authenticité ? Ce mot particulièrement utilisé comme valeur méliorative pour décrire la ville depuis 2001, mérite une précision étymologique. Le terme authentikos signifie «qui agit de sa propre autorité, dont l’origine est établie et éveille une émotion sincère». Que dire de La Bastide si ce n’est que 50 ans d’existence et plusieurs générations d’habitants confèrent à ce morceau de Limoges une authenticité et une visibilité incontestable ?   Plutôt qu’une intervention généraliste et diluée, le projet d’amélioration de la qualité des services, oriente l’hypothèse d’une sélection de 5 cibles très localisées avec des projets sobres et élégants dont l’impact agit sur un rayon précis. Les 5 cibles ont été sélectionnées à l’issue d’un diagnostic urbain et architectural minitieux, aux côtés des multiples partenaires.               

 

ÉTUDE D'AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE SERVICES

Lieu Limoges 87000, France  Date 2011 2012  Mission de stratégie urbaine, conception d’espaces publics, stratégie architecturale, résidentialisation, APD Equipe projet FMAU, DEFRETIN, CITE 4, C. Guilluy Programme Réflexion sur le quartier de La Bastide, et propositions architecturales sur 1 tour et 4 barres de logements soit250 logements Surface Périmètre d’étude 25 ha, SU d’intervention architecturale 4000 m2 Maîtrise d’ouvrage  Limoges habitat  

 

Comment renouveler un grand ensemble de logements sociaux de 25 ha en par des micro-interventions concertées ?

Le quartier de La Bastide est un morceau de Limoges. Un gros morceau de 1356 logements habillé d’acronymes, ZUS, ANRU, PRU... Sa forme ressemble à beaucoup d’autres, faite de tours et de barres, construites dans les années 50 et 60. Ses appartements se répètent à l’infini, sur la base de plans surnommés RANK-XEROX par la génération d’architectes des années 80. 

Les rues y sont larges, finissent en impasse. Les parcs multiplient par centaines 2 à 3 espèces d’arbres ; platane, sapin et bouleau sont jetés sur une pelouse invariable. La voiture est partout, moins nombreuse qu’ailleurs, et pourtant plus visible. 

En somme, rien de typique, rien d’unique, rien de local. Une architecture et un urbanisme universels, hygiénistes, une idéologie humaniste et moderne reproductible à l’envie. 

Peut-on alors parler d’authenticité ? Ce mot particulièrement utilisé comme valeur méliorative pour décrire la ville depuis 2001, mérite une précision étymologique. Le terme authentikos signifie «qui agit de sa propre autorité, dont l’origine est établie et éveille une émotion sincère». Que dire de La Bastide si ce n’est que 50 ans d’existence et plusieurs générations d’habitants confèrent à ce morceau de Limoges une authenticité et une visibilité incontestable ? 

Plutôt qu’une intervention généraliste et diluée, le projet d’amélioration de la qualité des services, oriente l’hypothèse d’une sélection de 5 cibles très localisées avec des projets sobres et élégants dont l’impact agit sur un rayon précis. Les 5 cibles ont été sélectionnées à l’issue d’un diagnostic urbain et architectural minitieux, aux côtés des multiples partenaires.

 

 

 

 

 

                  

  

 

 

 

 

 

 Coupe transversale partielle               

Coupe transversale partielle

 

 

 

 

 

      

  

 

                  

  

 

 

 

 

 

  Coupe transversale partielle                

Coupe transversale partielle

 

 

 

 

 

      

  

 

                  

  

 

 

 

 

 

 Détail en coupe                           

Détail en coupe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Détail en plan               

Détail en plan

 

 

 

 

 

      

  

 

Suivez-nous sur