RÉNOVATION ET EXTENSION D'UNE HABITATION    Lieu  Toulouse 31000 France  Date  2015 2016  Mission  Mission complète Base  Equipe projet  FMAU  Programme   Habitation individuelle  Performance énergétique  BBC rénovation  Surface  170 m2 SP  Maîtrise d’ouvrage  Privée      

 

RÉNOVATION ET EXTENSION D'UNE HABITATION

Lieu Toulouse 31000 France Date 2015 2016 Mission Mission complète Base Equipe projet FMAU Programme Habitation individuelle Performance énergétique BBC rénovation Surface 170 m2 SP Maîtrise d’ouvrage Privée

 

 

      

  

 

               

  

 

 

 

 

           Plan Rez-de-chaussée         

          Plan Rez-de-chaussée

 

 

 

      

  

 

            

  

 

 

 

          Plan R+1         

         Plan R+1

 

 

 

      

  

 

      

  

 

         Modifier sans changer.   Le projet de la maison Taquin est presque un sujet d’école. Transformer une vaste maison en deux logements pour deux couples de graphistes. Le tout avec un budget très serré.   La maison d’origine, construite dans les années 50 était une maison cossue, avec des pièces aux formes génériques, de larges fenêtres, et surtout de très beaux revêtements de sol en marbre, terrazzo et grès. La géométrie des pièces ne correspondant plus au besoin des nouveaux occupants, une partie des cloisons a été découpée, et la partition a été reformulée.   Les stigmates de ces transformations sont soulignées par un nouveau matériau, un carrelage bleu pâle de 5x5cm, appliqué comme une rustine soignée, témoin des relations entre ancien et nouveau, le tout dans la continuité.  Dans le même soin d’économie, les cloisons d’origine étaient en brique plâtrière. Le coût des nombreuses saignées nécessaires à l’intégration des réseaux ne permettait pas d’apporter l’évolutivité nécessaire aux besoins professionnels des propriétaires. Les nouveaux réseaux d’eau, d’alimentation électriques et de chauffage sont apparents, et constituent une sorte de sculpture rampante sur les murs et plafonds.  La nouvelle partition de l’espace provoque des glissements et des superpositions de fonctions. Le lavabo bleu lagon de l’ancienne salle d’eau trône au milieu de la cuisine / salon de musique / bureau. Le lave-linge buanderie communique directement sur les chambres. Le bureau et la cuisine sont séparés d’un meuble multifonction.   La palette de couleur des murs, définie par les graphistes, témoigne de leur propre travail, un peu à la façon d’une carte chromatique écrite à 10 mains.   

  

 

Modifier sans changer.

Le projet de la maison Taquin est presque un sujet d’école. Transformer une vaste maison en deux logements pour deux couples de graphistes. Le tout avec un budget très serré. 

La maison d’origine, construite dans les années 50 était une maison cossue, avec des pièces aux formes génériques, de larges fenêtres, et surtout de très beaux revêtements de sol en marbre, terrazzo et grès. La géométrie des pièces ne correspondant plus au besoin des nouveaux occupants, une partie des cloisons a été découpée, et la partition a été reformulée. 

Les stigmates de ces transformations sont soulignées par un nouveau matériau, un carrelage bleu pâle de 5x5cm, appliqué comme une rustine soignée, témoin des relations entre ancien et nouveau, le tout dans la continuité.

Dans le même soin d’économie, les cloisons d’origine étaient en brique plâtrière. Le coût des nombreuses saignées nécessaires à l’intégration des réseaux ne permettait pas d’apporter l’évolutivité nécessaire aux besoins professionnels des propriétaires. Les nouveaux réseaux d’eau, d’alimentation électriques et de chauffage sont apparents, et constituent une sorte de sculpture rampante sur les murs et plafonds.

La nouvelle partition de l’espace provoque des glissements et des superpositions de fonctions. Le lavabo bleu lagon de l’ancienne salle d’eau trône au milieu de la cuisine / salon de musique / bureau. Le lave-linge buanderie communique directement sur les chambres. Le bureau et la cuisine sont séparés d’un meuble multifonction. 

La palette de couleur des murs, définie par les graphistes, témoigne de leur propre travail, un peu à la façon d’une carte chromatique écrite à 10 mains.

 

      

  

 

      

  

 

            

  

 

 

 

      Plan R+2         

     Plan R+2

 

 

 

      

  

 

      

  

 

      

  

 

Suivez-nous sur