Place de la collégiale Saint-Martin

+
  • Programme Aménagement des abords de la collégiale Saint-Martin et restructuration de 5 places
  • Lieu Brive-La-Gaillarde 19100, France
  • Maîtrise d'ouvrage SEMABL
  • Maîtrise d'oeuvre FMAU (architecte), Indigo (paysagiste), L.Reygner (urbaniste règlementaire), GPériole (concepteur lumière), Colibris (VRD)
  • Dates 2011
  • Surface 9200

    m² SHON

  • Coût 2490000 € HT
  • Mission Conception d’espace public – Concours sur Esquisse
  • Photos FMAU
  • Responsable projet Frédéric Martinet

Comment transformer un programme d’aménagement urbain en projet urbain ?

Brive-la-Gaillarde est une ville en perte de croissance. Malgré d’importants travaux d’infrastructures à grande échelle, la ville s’essouffle, perd des habitants, et ne parvient pas à en attirer de nouveaux. La ville manque de lisibilité et d’un imaginaire séduisant. Plus qu’un simple aménagement, elle mérite un vrai projet, puissant, radical, durable. Notre proposition apporte une nouvelle aménité à l’espace public, un nouvel art de vivre, plus flexible, plus fluide et plus surprenant.

Les 5 places développées reposent sur l’empreinte de tracés du XVIIIème siècle. Nous restituons au parvis de la collégiale la proportion et l’ampleur originelles de la Grande Place, que nous agrémentons d’un sol d’ardoise d’Allassac. Le format des pierres et la teinte de l’ardoise créent un socle dont l’échelle et la gamme chromatique mettent en valeur l’édifice et les cérémonies religieuses. Ce socle se prolonge vers la place Latreille dont l’échelle évoque celle de la Petite Place. Une halle aux fleurs est créée dans le prolongement de l’unique maison adossée à la collégiale ; elle articule les deux places.

Le socle d’ardoise de la Grande Place se prolonge également au sud et à l’est de la Collégiale. L’opus incertum devient alors végétal et suggère la quiétude du Jardin du prieuré et du cloître. Des salons de lecture extérieurs y prennent place, en face de la médiathèque.

Une Grande Rive accueille le flux des piétons et assoie le bâtiment néo-classique de la médiathèque. La générosité de ses proportions permet d’y installer marchés provisoires, marché de noël, et médiabus. L’angle nord-est de la Rive ouvre sur la place de la Mairie. Dans le prolongement du péristyle d’entrée, un Carreau d’Honneur met en scène la façade du collège des doctrinaires et l’accès à la mairie. La géométrie simple de l’ouvrage réoriente et hiérarchise l’espace dont la Mairie est la pièce maîtresse. Le Jardin des Doctrinaires prolonge le jardin d’accès aux services techniques, crée une respiration entre la Mairie et la place de la Halle, et apporte la fraîcheur nécessaire lors des cérémonies estivales de mariage.

La place de la Halle, d’abord déshabillée de l’encombrant mobilier urbain, est revêtue d’un nouveau sol. En son cœur, un Kiosque octogonal répond à l’architecture facettée des immeubles voisins et offre un lieu privilégié de représentation pour les élèves de l’école de Musique. Axé sur la Collégiale, il crée l’attraction de la place de la Halle et lui donne une lecture centripète.

  • Programme Landscaping around Saint-Martin Collegiate Church and restructuring of 5 squares
  • Location Brive-La-Gaillarde 19100, France
  • Client SEMABL
  • Team FMAU (architect), Indigo (landscaper), L.Reygner (urban planner), GPériole (lighting designer), Colibris (roads and utilities)
  • Size 9200

  • Cost 2490000 € excl. Taxes
  • Mission Public space design – Competition
  • Photography FMAU
  • Project manager Frédéric Martinet

How to transform an urban development program into an urban project?

Brive-la-Gaillarde is a city experiencing a decline in growth. Despite significant large-scale infrastructure works, the city is losing residents and struggling to attract new ones. The city lacks visibility and an appealing identity. More than just a simple development, it deserves a true project that is powerful, radical, and sustainable. Our proposal brings a new amenity to public spaces, a new way of living that is more flexible, fluid, and surprising.

The 5 developed squares are based on the trace of 18th-century layouts. We offer to restore the original proportion and scale of the Grand Place to the Collegiate Church’s parvis, which we adorn with a slate floor from Allassac. The size of the stones and the color of the slate create a base that enhances the building and religious ceremonies. This base extends towards Place Latreille, which evokes the scale of the Petite Place. A flower market hall is created as an extension of the single house adjacent to the Collegiate Church, connecting the two Places.

The slate base of the Grand Place also extends to the south and east of the Collegiate Church. The opus incertum becomes vegetal, suggesting the tranquility of the Priory Garden and the cloister. Exterior reading lounges are placed there, facing the media library.

A « Grande Rive » welcomes pedestrian flows and anchors the neoclassical building of the media library. The generosity of its proportions allows for temporary markets, Christmas markets, and a mobile library. The northeast corner of the « Rive » opens onto the Town Hall square. In line with the entrance peristyle, a « Carreau d’Honneur » showcases the façade of the Doctrinaires’ College and the access to the town hall. The simple geometry of the structure reorients and hierarchizes the space, with the Town Hall as the centerpiece.The « Jardin des Doctrinaires » extends the garden leading to the technical services, providing breathing space between the Town Hall and the Halle square and offering much-needed freshness during summer wedding ceremonies.

The Halle square, first freed from cumbersome urban furniture, is covered with a new floor. In its center, an octagonal « Kiosque » responds to the faceted architecture of the neighboring buildings and offers a privileged performance space for the students of the Music School. Facing the Collegiate Church, it creates an attraction for the Halle square and gives it a centripetal reading.